Nos idées repas pour prendre la route avec des enfants

Les départs en vacances ont déjà bien commencé et les trajets nécessitent toujours un brin d'organisation lorsqu'on y associe un, voire des enfants !

Outre les occupations basiques pour faire passer le temps, on ne peut nier que nourrir les petites personnes harnachées sur la banquette arrière est de loin la façon la plus radicale de ne pas entendre (trop) souvent « Et c’est quand qu’on arriiiiive ? ». Mais occuper les enfants en les faisant manger est un art où il est parfois facile de se tromper, au point de ruiner un voyage. D'autant qu'on a déjà dû gérer le rangement des valises dans le coffre, on n'a pas forcément envie de trop réfléchir à quoi préparer pour le trajet... Du coup, c'est un peu "merci le surgelé" et la facilité.

Petit tour d’horizon des bonnes et des moins bonnes idées : Commençons par les pièges :
  • Bien sûr, la chips, ça marche à tous les coups. Mais il n’y a pas pire niveau gras. Et si un des adultes dans la voiture est légèrement maniaque (rapport aux 63 millions de petites miettes de chips écrasées qu’on retrouvera encore et encore, des semaines plus tard), ce n’est pas vraiment conseillé. Je ne parle même pas des tâches de gras, pas la peine d’en rajouter ça va vous crisper.
  • Les bonbons et les gâteaux : Bien que l’idée semble bonne au premier abord, le sucre à haute dose peut tout à coup transformer les enfants façon Gremlins excités qui courent de partout. Et vous avez déjà essayé de courir dans une voiture ? Voilà. Et on n'est pas toujours vigilants quand on passe dans la zone rouge de l'écœurement. On peut quand même prévoir quelques brioches pour le goûter !
Et pour les supers-parents :
  • Les crudités : L’idée n’est pas mauvaise, si on exclut tout ce qui peut s’écraser entre le fessier de l’héritier et le fauteuil. Et évidemment, on oublie directement si quelqu’un dans la voiture a des soucis de digestion.
  • Les glaces : Ca paraît drôle de dire ça, mais n’empêche qu’un petit pot de crème glacée embarqué dans la glacière peut facilement faire passer quelques minutes de bouchons. On parle bien de glace en pot, hein, je vous vois venir avec vos réclamations quand vous aurez tenté de leur faire manger des glaces à l’eau et qu’il faudra refaire TOUTE la banquette arrière de la voiture à votre retour de vacances…
  • Le Tupperware « fait-maison » : Y’a pas à dire, mais un joli petit sandwich garni, une mini quiche, 3 lamelles de comté, une poignée de chips et 4 bâtonnets de carottes, bien présentés, dans une jolie boite à goûter, c’est finalement la meilleure solution. À laisser à portée de chaque enfant pour ne pas avoir à se retourner toutes les 5 minutes parce qu’il manque quelque chose.

Et on boit quoi ? De l'eau. Parce qu'il faut pas exagérer, et que ça reste quand même le plus pratique (y compris pour frotter le siège auto plein de chocolat). La boite pleine de sucreries, par contre, ça, on se la garde et on distribue au compte goutte. Quitte à devoir la finir. On est un bon parent, si il faut se dévouer alors dévouons-nous !