Manger sainement avec les produits surgelés

Manger sainement avec les produits surgelés, c'est facile et rapide !

Dans la perpétuelle course à la perfection qui s’impose à nous, mener une vie saine apparaît comme une évidence. Et cela passe, entre autres, par une alimentation équilibrée, de préférence faite maison. Or, entre travail, famille, épanouissement personnel, le temps que l’on passe au final derrière les fourneaux se réduit à peau de chagrin. Manger équilibré ? Oui, bien sûr. Sans y consacrer trop de temps ? Encore mieux !

Bio et bons, les fruits et légumes surgelés !

Pour vous aider à cuisiner sainement et facilement, les fruits et légumes surgelés bruts ont tout bon ! Et votre congélateur se transforme en un verger / potager qui vous propose des produits toujours de saison :

  • Les fruits et légumes surgelés brut sont sans aucuns ajouts (ni sucre, ni sel, ni matière grasse ou conservateur). Vous pouvez donc les cuisiner comme vous le voulez et respecter un régime particulier au besoin.
  • Les fruits et légumes surgelés « nature » sont réalisés à partir de produits à maturité, au plus près du moment de la récolte. Leur teneur en vitamines et minéraux est donc optimale (souvent bien meilleure de celle des produits frais du marché, qui ont parfois été récoltés depuis plusieurs jours). De même, les antioxydants supportent très bien la surgélation !
  • Il est possible d’opter pour des surgelés bio, cultivés dans le respect des règles de l’agriculture biologique (absence OGM, aliments composés d’au moins 95 % d’ingrédients issus du mode de production biologique…)

Finalement, les surgelés bruts, bons pour la santé et faciles à conserver, sont une aide précieuse pour vous aider à manger au moins 5 fruits et légumes par jour !

Plats cuisinés surgelés : on déchiffre les étiquettes !

Pour aller encore plus vite dans la préparation des repas, on peut opter pour des plats cuisinés surgelés, qu’il suffit de passer au four ou à la poêle. Mais l’écueil si vous cherchez à manger sainement réside alors dans l’ajout de sel, de sucre ou de matières grasses, utilisés pour apporter de la saveur au plat. La solution ? Lire les étiquettes !

On le sait, la lecture des étiquettes alimentaires est ardue. Néanmoins, on peut retenir quelques préceptes de base pour privilégier les surgelés à la composition la meilleure possible.

  • Les ingrédients sont toujours cités par ordre d’importance dans la recette. Il doit donc logiquement s’agir des ingrédients principaux de la recette (le riz et le saumon dans un risotto de saumon, par exemple).
  • L’origine des produits est généralement indiquée lorsqu’elle est valorisante. Si elle n’apparaît pas, c’est qu’on a affaire à un ingrédient basique. On parlera ainsi d’huile d’olive vierge extra pour une huile de qualité, et simplement d’huile d’olive pour un ingrédient peu qualitatif.
  • La teneur en sel doit être examinée car elle est parfois trop élevée. Il faut savoir que le sel est naturellement contenu dans la plupart des aliments. De ce fait, il est recommandé de privilégier les plats cuisinés tout prêts dans lesquels la quantité de sel ne dépasse pas 0.5 g pour 100 g.
  • Même chose pour la quantité de matières grasses. On recommande de privilégier les plats surgelés qui ne contiennent pas plus de 5 à 6 g de lipides pour 100 g.

Pour vous simplifier la vie, sachez qu’il est possible de trouver chez Toupargel des plats surgelés cuisinés pauvres en sel et des plats surgelés allégés, qui vous permettent d’adapter votre alimentation à votre régime. Et gardez en tête la notion d’équilibre alimentaire, qui se construit non sur un plat unique, mais sur l’ensemble d’un menu, voire tous les repas de la journée. Un gratin surgelé accompagné d’un pamplemousse en entrée, d’une salade verte en accompagnement et d’un yaourt en dessert sera tout à fait adapté !